Actualités

Bon anniversaire Georges Abdallah !

Le 2 avril 2021, Georges Abdallah aura 70 ans et il en sera à son 13 309e jour de détention !

De nombreuses initiatives ont eu lieu et auront lieu à cette occasion :

☞ Une grande quantité de cartes a été envoyée au gouvernement pour réclamer avec force la signature permettant l’expulsion de Georges Abdallah, condition indispensable pour une démarche de libération. Une initiative du Collectif Abdallah 65, relayée efficacement par l’ANC-13, et transmise dans toute la France…

A Grenay, le maire Christian Champiré donne l’exemple :

☞ A Grenay toujours, un calicot a été déployé le 27 mars sur la façade de l’Hôtel de Ville. Lire ici le point presse.

☞ A Paris, 27 mars 2021, un deuxième rassemblement devant le ministère de l’Intérieur initié par la Campagne unitaire a réuni plus d’une cinquantaine de personnes (Compte-rendu et photos) :

Nous voici rassemblés pour la deuxième fois devant ce lieu symbolique du pouvoir qu’est le Ministère de l’Intérieur car le fameux « Il faut qu’il signe ! » est toujours d’actualité et qu’il nous faut aussi continuer à mener le combat sur ce versant pour que dans ce rapport de force que nous cherchons à toujours plus renforcer, cette question de la signature de l’arrêté d’expulsion de notre camarade Georges Abdallah vers le Liban soit réglée.

Prévisions pour le 2 avril :

  • Tarbes : rassemblement devant la Préfecture à 11h
  • Toulouse : stand Palestine Vaincra de 10h à 12h devant le métro Bagatelle
  • Bordeaux : rendez-vous à 12h15 parvis des Droits de l’Homme
  • Paris : initiative en cours
  • Marseille : initiative en cours
  • Istres : rassemblement devant la Sous-préfecture à 12h
  • Foix : rassemblement devant la Préfecture à 11h
  • Tunis : projection du film « Fedayin » suivi d’un rassemblement
  • et demain à 19h, Twitterstorm avec le hashtag : #MacronLiberezAbdallah

Lettre à Georges Ibrahim Abdallah, par Badia Ben Jelloun (ANC)

(…) Seront-ils capables d’entendre le sens de la demande ‘Qu’ils signent l’arrêté de ton expulsion’  ? Malgré les 37 ans passés derrière les barreaux de leur prison, tu es un étranger qui revendique simplement que lui soit appliquée une décision d’interdiction de séjour sur le territoire français.

On se souviendra de la France, éphémère patrie des Droits de l’homme, comme ayant été le pays qui aura accordé la libération de Papon, insigne criminel collaborateur des nazis, et continue de la refuser à un Résistant arabe, le plus ancien prisonnier politique en Europe.

(…) Ce 19 mars, en se rendant officiellement auprès de toi, le Liban renoue avec son passé d’un pays fier de la mosaïque de sa population et défenseur farouche de toutes ses composantes.
Tu en es, Georges, communiste révolutionnaire antisioniste, l’un des fils les plus valeureux.